http://www.salonlyonsudest.org

salon de lyon et sud est

Menu
Hommage à Shih-Chun Lee

Hommage à Shih-Chun Lee

Discrète, Shih-Chun Lee était d’une sensibilité toute intériorisée. Sa peinture affiche une poésie où douceur et violence circulent ensemble. Sa personnalité forte y est évidente. Ses oeuvres vont à l’essentiel à travers des couleurs tantôt sourdes tantôt éclatantes. Elle aimait lier Orient et Occident en jouant parfois avec des haïkus, des calligraphies ou des origamis.
Diplômée en 1986 de l’Ecole d’art appliqué de Taipei, elle avait quitté Taïwan pour la France. A l’Ecole des beaux-arts de Bourges elle avait obtenu le Diplôme National Supérieur d’Expressions Plastiques en 1997 et avait rapidement participé à des expositions collectives dans la région parisienne. A Lyon, où elle s’était établie avec Christophe, son époux, elle avait alterné expositions personnelles (Mapra, L’Embarcadère, galeries Jean-Louis Mandon, Regard Sud...), expositions collectives (Salon du Sud-Est ...) et avait participé à la Biennale des lions dès sa création en 2004, puis en 2006 et en 2008.
Installée depuis plusieurs années près de Villefranche-sur-Saône, elle pratiquait peinture, gravure et céramique. Au vernissage de sa dernière exposition à la galerie Mary Ann à Mâcon, elle était absente : pour cause de décès. Terrassée le 8 juin par sa « longue maladie ». Grâce au soutien aimant de son mari, Shih-Chun a créé jusqu’au bout, avec la ténacité et les doutes qui l’ont toujours habitée.
Des liens d’amitié s’étaient tissés entre nous depuis notre rencontre à la Remise à Pollionnay où nous exposions l’une et l’autre en 2001.
Danielle Stéphane, septembre 2017
 

Hommage à Shih-Chun Lee